lundi 2 avril 2018

Toxique aventure

Publié aux Impromptus Littéraires sur le thème :
"Faut pas plaisanter avec la Fée Chocolat !"





Des Antilles elle avait cette longueur en bouche
et ces belles rondeurs des grasses langoureuses
je la sentais fruitée, gourmande et amoureuse
telle une gâterie qu'on liche et qu'on embouche.

J'avais abandonné Proust et sa madeleine
croyant gagner au change en croquant dans le dur
quelque torréfacteur féru de procédure
l'avait de son briquet grillée acétylène.

Je rêvais du sucré du goût caribéen
je la trouvai molasse et cucul la praline
ganache parfumée enrobée gélatine

c'était la fée Cabosse et j'allais abdiquer
quand je vis effaré son pigment trafiqué
et d'un bleu patenté son E131*



* Colorant pétrochimique bleu-violet sombre dérivé du méthane

2 commentaires:

  1. j'allais me prendre mon carré je chocolat ... je vais attendre un peu :-)

    RépondreSupprimer