mercredi 7 février 2018

Courses à Enghien

Publié sur MilEtUne d'après la photographie de Aidan Sartin Conte :




Comme chaque samedi je rentre de faire les courses à reculons.
Je sais, c'est pas facile mais si je rentre à reculons c'est pour une bonne raison: je sais que Germaine ne sera pas satisfaite, comme d'hab.
Je prends l'air détaché :"J'ai fait tous les magasins, j'ai pas trouvé ton koala"
Germaine sort de la salle de bains, la choucroute rouge acajou – Germaine dit pas acajou, elle dit aux burnes – car le samedi c'est jour de permanente :"T'as fait quoi comme magasins ?"
"J'étais au casino d'Enghien mais un vieillard m'a dit que je trouverais ça au mamouth..."
Germaine transpire déjà, ou bien c'est la choucroute qui dégouline :"Mammouth c'est fini depuis 15 ans... aujourd'hui c'est Auchan!"
"Comment j'peux savoir qu'y faut aller aux champs pour trouver du koala ?"
Elle n'a pas aimé ma remarque :"D'abord c'était pas du koala mais du Coca-Cola!"
Je respire, l'honneur est sauf :"C'est pour ça que j'trouvais pas ton koala"
Germaine monte d'un ton : "C'est pas MON koala, j'ai écrit sur la liste un pack de Coca-Cola sans sucre"
"Ah... j'me d'mandais pourquoi y fallait du koala sans sucre, j'comprends mieux maint'nant"
Germaine soupire :"Donc t'as pas ramené de Coca-Cola"
"Ben forcément non, puisque j'ai pas trouvé d'mamouth, alors j'suis allé au carrefour"
Germaine monte de trois tons, on sent l'experte en carrefours :"A quel Carrefour? Au market, à l'Hyper ou à l'Express?"
"Est-ce que j'sais moi? Tous les carrefours se ressemblent... en tout cas j'ai pris un papillon"
La choucroute acajou s'agite dangereusement :"Quel papillon? J'avais mis des papillons sur ma liste?"
"Euh... non... j'ai pris une prune pour m'être garé sur le carrefour"
Germaine s'égosille :"J't'ai jamais d'mandé d'ach'ter des prunes! Tu peux pas t'contenter de suivre ma liste mot à mot ? Faut toujours que t'improvises !"
Moi, devant un flic qui m'aligne, j'improvise pas, je fais profil bas derrière mon cabas.

Je tente une diversion :"En tout cas au carrefour j'ai trouvé le kiwi mais ça n'a pas été facile... y z'avaient du bison, du kangourou, de l'autruche, de l'émeu, du zèbre, du nandou, du..."
Germaine m'interrompt :"Me dis pas qu't'es allé faire les courses au zoo d'La Flèche !"
Madame aime l'humour, elle va être servie :"T'imagine pas toutes les bestioles qu'y vendent en boucherie"
Là, Germaine redescend de trois tons et c'est pas bon signe :"T'es allé chercher des kiwis au rayon boucherie ?"
Moi, désabusé :"Tu sais, au carrefour tous les rayons s'ressemblent" et je continue pour noyer le poisson si j'ose dire :"Si c'est pas malheureux d'aller capturer ça en Nouvelle-Zélande pour nourrir correctement les français"

Germaine est repartie à la salle de bains, les rouleaux doivent être à point.
Je poursuis de loin à son intention :"Pour ta cire de perroquet incolore, j'ai pas trouvé alors j'ai pris la bestiole chez Animalys mais y m'ont dit qu'on pourra pas la garder très longtemps dans notre sac isotherme..."
Sans doute la tête dans la baignoire, Germaine me crie :"De parquet! De la cire de parquet! Pas de perroquet"
Mince, c'est raté. Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir foutre d'un perroquet ?

Je vide mon sac – d'habitude c'est Germaine – je sais qu'il me manque quelque chose mais quoi ?
Ah oui... ce foutu crocodile, j'ai même pas osé demander au rayon boucherie :"Germaine! Pour le crocodile manches courtes en taille 32... y'avait pas!"
Une tête de masque africain apparaît par la porte de la salle de bains :"Laisse tomber, j'irai chez Jacadi"
"Jacadi quoi?"
"Rien... laisse tomber, j'te dis"
Je croyais qu'elle voulait jouer, c'est pourtant pas son truc de jouer à l'heure de la permanente.
Ouf! Ma mission est terminée, je vais pouvoir me plonger dans Télé7Jours.
Le masque africain réapparait :"L'important c'est que t'aies pas oublié de poster le recommandé pour l'huissier !"
Je lance timidement :"Quel huissier ?"
L'Afrique toute entière me tombe sur le dos :"L'huissier qui devait revenir dans trois jours pour la saisie !!"

Ca me revient maint'nant... l'huissier c'est ce mec hautain, basané avec une barbichette crêpue que j'ai failli virer en le prenant pour un démarcheur en aspirateurs et qui tournait autour de Germaine avec un air lubrique; s'il croit que je l'ai pas vu venir...




2 commentaires: