lundi 3 septembre 2018

Brèves du 03-09-2018


(Plus longues... c'est chiant)




Cohn-Bendit : « Pour l'instant il n'y a rien de fait »
Hulot : « C'est bien ce que je disais, il y a tout à faire»



Béarn : Le GIGN négocie 32 heures avec un forcené
plus facile que de négocier 35 heures avec le patronat



Cannes : Un homme interpellé pour avoir tué son père, sa mère, sa sœur
son père... sa mère... sa sœur... Ho Ho, il avait un marteau ?

4 commentaires:

  1. Habituellement, je me marre en silence, mais le coup du marteau, fallait que j'enfonce le clou !
    Amitiés !

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Merci ! Pas facile d'être drôle tous les jours

      Supprimer